investir en zone rurale

Zone rurale ou zone péri-urbaine, quel secteur choisir pour un investissement locatif rentable ?

Acquérir un bien immobilier dans un village ou dans une zone péri-urbaine telle que le Département de la Seine-Saint-Denis permet de réaliser un investissement à un prix plus avantageux que dans une grande ville. Mais quels sont les avantages et inconvénients de ces placements ?

Acquisition d’un bien immobilier à la campagne: des opportunités variées

investir à la campagneEn immobilier comme est toute chose il est de coutume de dire que le bonheur est dans le pré ! Après un épisode de désertification des campagnes qui a duré près de 200 ans, on assiste depuis plusieurs années à un regain d’intérêt pour les zones rurales. Ainsi , selon l’INSEE la population des zones rurales devrait croître de 10% d’ici 2040 d’où la perspective d’opportunités locatives intéressantes. A titre de comparaison Paris perd des habitants depuis plusieurs décennies.
Même si les biens disponibles sont bien plus grands qu’en ville, l’investisseur doit tout de même garder à l’esprit que les risques de vacance locative sont bien réels.
Autre intérêt de ce type d’investissement, la location saisonnière à la semaine ou la quinzaine, qui permet des revenus immédiats. A noter tout de même que dans certaines régions peu touristiques le rendement est faible contrairement à la Provence par exemple. Les gîtes et chambres d’hôtes bénéficient d’avantages fiscaux, comme la loi Demessine avec une réduction d’impôt de 25 % de la valeur du bien. Le CA prévisible atteint environ 5.500€ mais seulement à partir de la 3ème année.

Placements immobiliers en Seine-Saint-Denis: les restructurations profitent aux investisseurs

dome de sarcelles
Le projet de dôme de Sarcelles

Alors que la bulle immobilière à Paris intra-muros ne montre aucun signe essoufflement, les autres départements d’île de France bien que relativement chers affichent des prix bien plus abordables. Aux portes de Paris la Seine-Saint-Denis reste le Département le moins cher de la petite couronne. Bien que souffrant d’une image de département « pauvre » il attire les jeunes investisseurs qui y trouvent un placement sur mesure.

Les villes bien desservies comme Aubervilliers, St Ouen, Pantin, Montreuil ou Saint-Denis disposent d’une forte demande locative selon Sabimmo à Saint-Denis. Grâce aussi aux projets d’urbanisme et à l’arrivée de grandes entreprises, tranchant avec l’idée d’un Département miné par le chômage. Malgré la conjoncture le prix du loyer augmente plus vite que l’inflation à Montreuil et St-Denis selon l’observatoire Clameur augmentant la rentabilité. Investir aujourd’hui en Seine Saint-Denis est un pari sur l’avenir, destiné à des investisseurs optimistes et patients.
De plus, le dispositif Duflot est particulièrement bien adapté pour ces communes offrant une défiscalisation de l’ordre de 18 % du prix d’achat du bien immobilier sur neuf ans.

En conclusion, les rendement locatifs des métropoles attirent de moins en moins les nouveaux investisseurs qui ont le choix entre investir dans des zones péri-urbaines peu cotées (qui offrent de belles perspectives de plus-values) ou investir dans des zones rurales ou les prix restent raisonnables et la demande stable.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web