Rénovation de maison ancienne : conseils et astuces

renovation de maison
Rénovation de maison ancienne

La rénovation de maison ancienne est un projet passionnant mais compliqué. Plusieurs étapes sont à respecter afin de procéder dans le bon ordre et de ne pas faire d’erreurs. En effet, rénover une maison implique le plus souvent de remplacer en totalité les structures abîmées et usées. Suivez le guide pour avoir un premier aperçu de ce que cela implique. Plusieurs étapes sont à suivre : d’abord une phase d’évaluation des travaux, puis une phase d’étude de faisabilité et enfin une phase de mise en oeuvre.

Rénovation de maison ancienne : étape n°1, évaluation

renover maison
Rénover sa maison

Cette première phase est primordiale, il va s’agir d’évaluer les travaux nécessaires et de les prioriser. Rénover une maison ancienne implique un budget certain, c’est ce diagnostic qui est essentiel. Il s’agit pour les futurs acheteurs de connaître l’état de santé de la maison et de répondre à une question importante : l’habitation est-elle saine ? Voici quelques points à connaître pour rénover sa maison  :

  • présence de termites et de nuisibles dans les charpentes et ossatures bois
  • existence d’amiante et de plomb
  • humidité intérieure
  • étanchéité de la toiture et des ouvertures telles que fenêtres et velux
  • état de l’électricité et des arrivées d’eau
  • isolation et performance énergétique

Rénovation de maison ancienne : étape n°2, faisabilité

Une fois la phase d’évaluation réalisée, vous pouvez passer à l’étude de faisabilité. Cette phase comprendra des demandes de devis auprès des professionnels. En effet, même si on souhaite participer activement à la rénovation de sa maison, certains travaux comme le désamiantage ou le traitement des termites ne sont pas faisables. L’étude de projet est une étape importante car elle va permettre de chiffrer le montant des rénovations. Voici quelques aspects à ne pas oublier…

planifier renovation maison
Travaux de rénovation
  • la partie légale c’est à dire la demande de permis de construire ou de déclaration de travaux à déposer auprès de la mairie
  • le choix des matériaux nécessaires à l’isolation, à la réfection de la toiture, au remplacement des fenêtres…

Rénovation de maison ancienne : étape n°3, mise en œuvre

Nous vous conseillons de faire appel à un maître d’œuvre ou à un architecte car la phase de réalisation des travaux est souvent semée d’embûches et de contre-temps. Un professionnel sera à même de gérer les contraintes budgétaires et de temps à votre place. En moyenne, les honoraires des architectes s’élèvent à 10% du montant des travaux. Bien entendu au delà d’une certaine somme ( 30 000 euros en général) il est tout à fait possible de réduire la part de l’architecte. De même, si vous en avez le temps vous pouvez prendre à votre charge la consultation des entrepreneurs. En faisant établir vous même les devis (il s’agit de la partie la plus chronophage), il est possible de réduire encore plus les honoraires de votre architecte.

Images : forum.hardware.fr / isoler-renover.fr / cotemaison.fr

2 thoughts on “Rénovation de maison ancienne : conseils et astuces

  1. Faria 29 janvier 2014 at 18 h 15 min

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour cet excellent article, complet et plein de bon sens.
    De nombreux entrepreneurs sont spécialisés dans la rénovation de maisons anciennes, il ne faut donc pas hésiter à les consulter et à leur demander des devis. De plus, ils seront les plus à même de vous conseiller les bons matériaux.

  2. Corinne 28 mars 2014 at 21 h 20 min

    Rénover une maison ancienne est un défi mais il vaut bien la peine. Vous pouvez être sûr d’avoir tous les bons matériaux qui durent. Souvent les anciennes maisons ont des problèmes de toitures, d’isolation, de connections électriques, etc. J’étais très contente avec les rénovations de ma maison.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web