Les normes pour les escaliers industriels

La fabrication d’escaliers industriels est régie par les normes de sécurité NF E85-015 et NF P01-012.
Ces normes sont garantes du confort et empêchent les accidents :

Les termes à connaître :

norme sur les escaliers

Nez de marche : partie saillante de la marche.
Hauteur de marche : distance verticale entre deux nez de marches consécutifs.
Giron : distance horizontale comprise entre deux nez de marches consécutifs.
Formule de Blondel : 2H + G = 64 cm avec H = hauteur de marche et G = giron.
Main courante (ou lisse) : rampe qui permet de se maintenir pour monter ou descendre l’escalier.
Garde-corps (ou rambarde) : partie se trouvant entre la main courante et le palier. Il évite les chutes dans le vide.

La norme NF E85-0185 s’applique aux escaliers et définit les valeurs suivantes :

Hauteur de marche: inférieure ou égale à 16 cm.
Giron de marche: supérieur ou égal à 28 cm.
Blondel recommandé : 60 cm.
Largeur de l’escalier: supérieure à 100 cm.
Hauteur de garde-corps : minimum 90 cm (minimum 100 cm sur mezzanine).

La norme NF P01-012 s’applique aux garde-corps :

Les gardes corps à barreaux verticaux* répondent aux règles suivantes :
11 cm maximum de distance entre chaque montant.
normes escaliers industriel90 cm minimum de distance entre les lisses basse et haute.
11 cm maximum de distance entre l’appui en béton et la lisse basse.

Pour les gardes corps à lisses horizontales*, s’ajoutent :

11 cm maximum de distance entre l’appui en béton et le remplissage.
45 cm de hauteur pour le remplissage.

*gardes corps les plus utilisés en industrie.

Comments
  1. SCAMAC-IMMO | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *