Les maisons low cost valent-elles le coups ?

Crise économique oblige, les Français sont de plus en plus regardant sur le prix des biens immobiliers. Malgré des conditions de crédit particulièrement avantageuses, beaucoup hésitent à s’endetter sur 20 ans . Face à cette crise de confiance, les constructeurs ont répondu avec des offres de maison low cost particulièrement intéressantes. Avantages, défauts, conseils….voici tout ce que vous devez savoir sur les maisons low cost !

Pourquoi Investir dans un logement low cost

maison ikea

maison ikea

Quand on parle de maison low cost, on doit s’attendre à une maison dite « prête à finir ». Cette solution attire de plus en plus de foyers car le coût de la transaction en est moindre. Sachez que cette solution offre des avantages et inconvénients.
Il ne faut pas choisir cette option sans être bricoleur. En effet, le low cost est l’acquisition d’une maison dont les opérations relatives au gros œuvre sont prises en charge par le constructeur. C’est l’acheteur qui devra s’investir financièrement et physiquement sur des étapes clefs comme : la plomberie, l’électricité de la maison voire sa cloisonnement. Acheter sa maison en low cost c’est l’idée de pouvoir faire sa propre maison selon ses goûts, ses compétences et son temps.

Les points faibles

Il est indispensable d’avoir plus que de simples notions dans le domaine du bricolage pour entreprendre cette démarche d’achat. Les bricoleurs du dimanche peuvent se voir dépasser par l’ampleur des travaux et devoir demander des devis à de multiples entreprises pour faire des aménagements d’un niveau professionnel. Il faut savoir respecter les normes de sécurité en terme d’électricité pour ne pas se mettre en danger. Il est important se s’accorder avec le constructeur sur le plan de base de sa future maison car il n’est pas modifiable.

De même, ces maisons ne sont pas habitables et l’état et il vous faudra vous loger pendant toute la durée des travaux, du moins en attendant l’installation de l’eau, de l’électricité et des sanitaires. Le coût des loyers ou du prêt relais doivent être ajouté au coût total de la maison dès le début du projet. Si vous n’avez pas le temps et/ou peu de compétences, la maison low cost peut se révéler être un investissement particulièrement hasardeux!

Conseils pour choisir son constructeur

Connaître les garanties que propose le constructeur est une étape majeure avant l’achat. Leurs garanties sont tout à fait différentes, c’est pourquoi il faut absolument prendre le temps de les comparer. Une entreprise proposant des contrats de construction de maisons individuelles (CCMI) sont dans l’obligation d’achever la construction de votre maison même si l’entreprise fait faillite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *