Etat des lieux

L’état des lieux : le passage obligatoire en location

Dans la démarche de location d’un appartement ou d’une maison, l’état des lieux est une étape cruciale qu’il ne faut pas négliger. Afin d’être informé sur vos droits, mais également vos obligations pendant celui-ci, vous devez vous renseigner correctement sur les modalités à ne pas oublier pour être certain d’effectuer un état des lieux en règle. Ceci-ci vous protégera, par la suite, de nombreux désagréments.

Établir un état des lieux

Remise des clefs
L’état des lieux est la clef d’un appartement bien entretenu

Un état des lieux doit être fait pour la rentrée et la sortie d’un locataire. C’est une étape obligatoire, qui va permettre au propriétaire de fixer un bilan sur l’appartement qu’il loue. C’est à dire, qu’il va lui permettre d’établir une liste des meubles présents dans l’appartement et qui sont à lui, de l’état du mobilier, et des choses à réparer ou bien à remplacer.

L’état des lieux se fait le jour de la remise des clés. Lorsque le locataire va emménager ou bien juste avant qu’il ne quitte les lieux. Il est très important de noter noir sur blanc toutes les choses que vous pourrez relever, même les plus petits détails, afin que cela ne porte pas préjudice par la suite.

A savoir : l’usure quotidienne sera à la charge du propriétaire alors que les éléments cassés par le locataire seront, évidemment, à sa charge.

En cas de litiges

état des lieux location
Tout faire noter durant l’état des lieux

L’état des lieux est rédigé en présence du locataire et du propriétaire. Si l’une des parties manque à son devoir et ne souhaite pas faire l’état des lieux, l’autre partie peut faire appel à un huissier. Dans ce cas, les frais seront à partager entre le locataire sortant ou entrant et le propriétaire, même dans le cas ou l’une des parties n’est pas consentante.

En cas d’absence d’état des lieux à l’entrée du locataire, le logement est présumé en bon état. Chose qui ne va pas dans le sens de celui-ci car, si ce n’est pas le cas, il devra prouver de la dégradation de certains biens avant son entrée.

En cas d’absence d’état des lieux à la sortie, c’est le propriétaire qui sera lésé car il ne pourra pas prouver les dégâts infligés par le locataire et encore moins se les faire rembourser.

A vous donc de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de garantir le bon maintien de votre appartement, même loué.

 

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web