chauffe eau electriques instantanes

Les chauffe-eau instantanés

Il existe deux types d’appareils permettant de fournir de l’eau chaude : les dispositifs à accumulation et les chauffe-eaux instantanés. Les premiers sont les ballons d’eau chaude bien connus qui utilisent en général un chauffage électrique. Le principe du ballon de stockage permet un chauffage progressif et décorrélé de l’usage. Les puissances électriques nécessaires sont modérées et la consommation peut être distribuée dans le temps afin d’utiliser les tarifs en heures creuses par exemple. Néanmoins, un ballon d’eau chaude est souvent assez encombrant et le principe même de l’accumulation implique qu’il y ait une limite à la quantité d’eau chaude disponible, un écueil bien connu des familles ayant des ballons mal calibrés. 

Un dispositif simple et pratique par rapport aux autres

chauffe eau compacte
Un encombrement Minimal

Le chauffage instantané à l’inverse, chauffe l’eau à la demande. Le dispositif ne nécessite donc aucun stockage et ne consomme de l’énergie que s’il est sollicité. Son principal défi est d’offrir une puissance suffisante. En effet, l’eau qui circule dans les éléments chauffants y demeure d’autant moins longtemps que le débit demandé est important. C’est ce qui explique qu’il n’y ait virtuellement pas de chauffe-eau instantané électrique centralisé dans les habitations. Un unique chauffe-eau de ce type pourrait avoir à alimenter simultanément un lavabo, un évier, une ou plusieurs douches.

La puissance nécessaire au chauffage à 45° d’un débit de 20 à 30 litres par minutes monte à plusieurs dizaines de kilowatts, c’est trop important pour un réseau électrique standard.C’est pourquoi les chauffe-eau alimentant toute une habitation sont souvent des chaudières à gaz, capables de fournir des puissances très importantes. Elles requièrent un raccordement à un conduit d’évacuation et sont d’un encombrement significatif, bien qu’inférieur à celui d’un ballon d’eau chaude.Pour des débits maximaux plus faibles, par exemple pour assurer les besoins d’un point d’eau unique, il existe des chauffe-eaux à gaz d’appoint plus compacts et ne nécessitant pas de raccordement pour l’évacuation des produits de combustion. Ils doivent cependant être installés dans une pièce bien aérée. Leurs tarifs vont de 250€ à 500€.

Quand et comment utiliser un chauffe eaux instantané ?

mini chauffe eau instantanéPour des débits modérés, il est de plus en plus conseillé d’opter pour un chauffage instantané électrique. Encore assez peu répandus, ces chauffe-eaux offrent certains avantages pratiques : compacité, facilité d’installation, entretien minimum.

Un simple lave-main nécessite une puissance de l’ordre de 4 kW et une douche demandera plus de 10 kW. Un « chauffe-bain » instantané électrique demande ainsi de l’ordre de 50 A en monophasé. Un ampérage important, il sera crucial de veiller qu’il est compatible avec les capacités du réseau électrique de la maison et avec l’abonnement EDF. On trouve des appareils capables d’alimenter des points d’eau multiples utilisant des puissances de 18 kW en triphasé. Les prix de ces installations oscillent entre 200€ et 600€.

Autre avantage mis en avant: les économies d’eau. En effet, les installation classiques à un ballon se remplissent d’eau stagnante entre deux utilisations. Les tuyaux abritent en permanence des litres d’eau refroidie qui ne sont pas utilisés par les consommateurs. On estime que la perte pour une famille de 4 personnes est comprise entre 20 et 60 litres par jour selon l’aménagement et les habitudes de consommation.

Si il n’est pas conseillé d’utiliser un chauffe eaux instantané pour le bain ou la douche, ces appareils prennent tout leur sens pour des usages d’appoint. C’est le cas notamment des lavabos et éviers isolés pour des maisons en sous capacité d’eau chaude. Bien moins cher que le remplacement d’un ballon cette solution simple, économique et écologique est de plus en plus utilisée dans nos maisons.

 

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web