Le boom des chauffe-eau solaires

Le chauffage solaire n’est pas une technologie nouvelle bien au contraire, mais aujourd’hui cette source d’énergie inévitable a conquis les chauffe-eau. Pour un prix allant de 3500 à 5000 euros il est possible de s’équiper d’appareils dernier cri.

Le chauffage solaire dans les temps anciens
La période de l’antiquité marqua de toute évidence le début de l’exploitation de l’énergie solaire. À cette époque, le peuple grec avait pour habitude d’allumer la flamme olympique grâce à lainstaller un chauffe eau solaireréverbération solaire. En 1615, une pompe solaire fut mise au point par Salomon de Gaus. Un siècle plus tard, M. de Buffon réussit à faire fondre une plaque d’argent en utilisant un miroir exposé au soleil. Lavoisier construisit dans les années 1700 un four solaire atteignant une température de 1800°C. Le 19 ème siècle vit se multiplier les applications à l’énergie solaire. C’est en 1910 qu’apparaissent les premiers chauffe-eau solaires. Peu performants au début, ils ont aujourd’hui atteint la maturité technique.
Mode de fonctionnement du chauffe-eau solairechauffe-eau solaireUn capteur solaire disposé, en général, sur le toit de l’habitation réchauffe le liquide caloporteur (fluide contenu dans le circuit). Le liquide est ensuite dirigé vers le ballon de stockage, une cuve métallique contenant la réserve d’eau sanitaire. La température élevée du liquide permet de réchauffer le contenu du cuve métallique aussi longtemps que brille le soleil. Un système de régulation actionne le déplacement du liquide caloporteur quand il est plus chaud que l’eau de cuve.
Les différents modèles de chauffe-eau solaires
Sur le marché, il existe 3 types de chauffe-eau solaires. Ce sont le chauffe-eau solaire monobloc, le système solaire combiné (SSC) et le chauffe-eau solaire à éléments séparés. Le troisième type de chauffe-eau comporte différents modèles. Les plus utilisés sont le chauffe-eau solaire à thermosiphon et le chauffe-eau solaire à circulation forcée. Depuis le début de l’année 2014, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de l’ordre de 15% pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Ce crédit atteint 25% pour la réalisation d’un bouquet de travaux. Le prix d’un chauffe-eau diffère grandement selon la position géographique, le nombre de capteurs utilisés ou le modèle du ballon de stockage. Une étude publiée par l’ADEME montre que le coût total d’un chauffe-eau se situe entre 3 800 € HT et 5 500 € HT pour une famille constituée de 4 membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *